Notre député, Franck Marlin, nous défend

Voici quelques pièces des échanges que nous entretenons avec la région et avec SNCF à propos du RER D et de sa « refonte » qui, n’hésitons pas à le dire, nous a sacrifiés.

Ce combat a été illustré récemment par un article paru dans le journal Le Parisien, le 9 janvier 2019, soit exactement 2 mois après le début de la mise en oeuvre de cette « refonte ». Cet article fait témoigner des usagers quotidiens du RER D sur la branche sacrifiée.
Cliquez sur l’image pour ouvrir le PDF

Ajoutons encore l’arrogance exprimée par le directeur de la ligne qui affirme vouloir poursuivre le dialogue, alors qu’il n’y a eu aucune concertation pendant l’élaboration de cette « refonte ». L’ADUMEC, entraînée par notre député, a exercé 2 recours au tribunal administratif contre les 2 décisions qui ont abouti à cette refonte sans que la région, auteure des 2 délibérations, n’ait daigné, 2 ans et 1 an après ces 2 recours, à répondre au tribunal. Les échanges sont donc réduits à rien, même devant un juge!

Cliquez sur l’image pour ouvrir le PDF.

Les témoignages sont nombreux, tant chez le député que dans les 2 associations qui défendent les usagers dans les 2 vallées de l’Essonne et de la Seine. Ainsi, à titre d’exemple, voici un témoignage d’un habitant d’Ormoy, usager du RER D desservi par la gare de Mennecy. Il a provoqué l’envoi d’un message à la présidente de la région Ile de France, Valérie Pécresse (la région est l’autorité organisatrice des transports) et au directeur de la ligne D (le prestataire de la région pour le RER D).
Cliquez sur le logo pour ouvrir le PDF.

Enfin, pour montrer combien le sujet est devenu critique, Franck Marlin a envoyé ce courrier à Valérie Pécresse.

Cliquez sur l’image pour ouvrir le PDF

8 réponses sur “Notre député, Franck Marlin, nous défend”

  1. Je soutien l’ADUMEC car nous avons pas grand chose à Malesherbes, le RER D et le seul moyen d’aller travailler dans la région parisienne. Le changement du 9 décembre 2018 est stupide plus de temps à passer dans le train alors qu’avant je trouvais cela long mais maintenant c’est encore plus

  2. J’habite à Vayres sur Essonne et je dois me rendre sur Paris plusieurs fois par an pour des examens et contrôles médicaux dans différents hôpitaux parisiens. Je prends le train à Boutigny sur Essonne et arrive à la Gare de Lyon. Il nous faut maintenant changer de train à Corbeil ou Juvisy, alors que nous sommes installés, assis, un peu près au chaud. Un bus 205 a été mis à notre disposition pour rejoindre la gare de Bouray (45 min au minimum de trajet vu tous les arrêts) plus 45 min dans le train. On se moque de nous où est le gain de temps. C’est encore pire. Les « gilets jaunes » ont raison désertification des territoires, éloignement et suppression des transports. Quand supprime t’on la taxe du « grand paris » sur nos feuilles d’impôts ????

  3. Sur le trajet malesherbes , pourquoi ne pas créer une ligne direct de Corbeil Essonne ou de Grigny à Paris ? Beaucoup de voyageurs utilisent ce trajet. Pour cela il faut emprunter la ligne C à Juvisy et on perd une bonne quinzaine de minutes.

    Je vous remercie.
    Cordialement

    1. Bonjour,

      Le « décroisement » à Corbeil obligent les trains venant de Malesherbes à passer par la vallée.
      Mais une de nos principales revendications est de prolonger des trains aujourd’hui terminus à Juvisy jusqu’à la Gare de Lyon surface, en passant par les voies M. Ces trains seraient alors sans arrêts entre Juvisy et Paris.

      Bien cordialement

  4. Bonjour,
    Utilisateur de la ligne RER d tout les jours, avec la fameuse coupure à Viry Châtillon…je perds 20minutes tout les jours en plus de mon trajet quand tout va bien…

  5. Vendredi 18/01
    Juvisy vers 14h30 venant de Paris via ligne C changement de quai pour une correspondance vers Malesherbes – attente annoncée 34 mn et retard au final de 15mn supplémentaires – au total 48 minutes de correspondance !!! – pas d’indication sur les panneaux d’affichage ou d’annonce par haut parleur… déplorable.

  6. Bonjour,

    Merci pour votre action.

    J’habite Maisse et travaille au niveau de la Gare de Lyon.
    Depuis quelques semaines je collecte quelques photos des retards (visibles aux écrans annonçant les prochains RER) qui ne devraient plus exister avec le SA 2019…
    Quand les gares sont ouvertes et que j’en ai le temps, je fais établir un billet de retard.
    Je compte porter réclamation dans quelques temps.
    Il me semble nécessaire également d’évoquer le manque d’information quant aux dysfonctionnements via l’application SNCF disponible sur nos smartphones.
    Je peux vous faire parvenir les informations collectées.
    Bien cordialement,
    David Calderón

Répondre à Calderón Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *